Dieudonné Zélé

Romancier et poète.
Né en 1944 à Dongou (Congo). Après des études à la faculté des Lettres et Sciences humaines de l’université de Bordeaux et avoir retrouvé la nationalité française (perdue du fait de l’accès à l’indépendance de son pays d’origine, le Congo Brazzaville), il a été professeur d’anglais au lycée Sainte-Marthe à Angoulême.

Il est l’auteur de romans où se mêlent :
- l’Afrique et l’exil : La Feuille morte (L’Harmattan. 2001), Les tribulations de n’Doumbé (Société des écrivains. 2003),
- la Guyane, ses nègres marrons et ses problèmes d’identité : Marie Passoula (L’Harmattan. 2001, Prix du Haut Poitou. 2004),
- la guerre d’Algérie et l’attachement religieux : Le disparu de Lourdes (Société des écrivains. 2002).

Il a publié aussi une Grammaire anglaise en trois volumes (BPI 2003) et deux recueils de poèmes :Variations sur un air du temps (Société des écrivains. 2003) et Le survivant (2013, 1er prix de poésie de la Société des écrivains de Poitou-Charentes. 2014 - Photo).

Par ailleurs, il a donné des conférences à l’Académie d’Angoumois sur le contexte de son roman Marie Passoula, sur la littérature africaine partagée entre des langues régionales et les langues issues de la colonisation : l’anglais et le français, sur la saga des Noirs : de la plantation à la Maison Blanche.

Sa sensibilité particulière comme son approche de l’Afrique et de la francophonie apportent à l’Académie d’Angoumois un autre regard sur la culture française.
Élu le 18 novembre 2013.